LA DEMOLITION DU MUR ET LES VESTIGES AUJOURD'HUI

Peu après l’ouverture de la frontière, la démolition du Mur débuta. Les « wall peckers » (les piverts du Mur) cassèrent des bouts pour les garder en souvenir et un nombre croissant de passages frontaliers furent aménagés. Les soldats frontaliers commencèrent à démanteler les signaux de défense et autres éléments de fortification. Le gouvernement est-allemand et les membres de ses troupes envisagèrent aussi sérieusement des moyens de commercialiser le Mur. Des segments de celui-ci furent alors vendus dans le monde entier. En juin 1990, la destruction systématique commença officiellement dans l’Ackerstrasse, entre les arrondissements de Wedding et de Mitte pour s’achever quasiment à la fin de cette même année. Les premiers lieux d’ouvertures du Mur furent déclarés monuments historiques en 1990.

Retour
Abriss der Mauer

Démolition du Mur dans la Bernauer Strasse en 1990. R. Just, Mémorial du Mur de Berlin.

VIDEO

Les « piverts du Mur » en action
Voir la vidéo