LES MORTS DU MUR DE BERLIN, 1961-1989

En tout 140 personnes moururent furent abattues ou moururent accidentellement à la frontière berlinoise entre 1961 et 1989.

  • 101 fugitifs de l’Est furent tués, périrent accidentellement ou se suicidèrent lors d’une tentative de traverser des fortifications frontalières.
  • 30 personnes de l'Est et de l'Ouest sans plans d'évasion et 1 soldat soviétique ont été abattus ou morts dans un accident..
  • 8 soldats est-allemands furent tués que ce soit accidentellement ou dans l’exercice de leur fonction par des déserteurs, des collègues, un fugitif, un passeur ou par un policier ouest-allemand.

En tout 251 voyageurs moururent pendant ou après le passage au contrôle frontalier (check-point). Un nombre indéterminé de personnes souffrirent et moururent de détresse et de désespoir suite à la construction du Mur et aux conséquences de cette construction sur leur vie.

Pour de plus amples informations (en anglais):

Retour

CONTACT

Département de l'histoire orale et recherche biographique
Envoyez un email