MARQUAGE COMMEMORATIF LE LONG DU TRACE DU MUR

Dès 1961, des citoyens ouest-allemands commencèrent à dresser des croix ou des symboles commémoratifs là où des personnes étaient mortes en essayant de s’enfuir. Certaines de ces marques sont encore présentes aujourd’hui, certaines ont été placées après la chute du Mur. Toutes les victimes n’étant pas connues à l’Ouest, elles ne furent pas commémorées individuellement dans la ville. Pour le 20ième anniversaire de la chute du Mur, les premières colonnes commémoratives furent érigées au Sud de Berlin à proximité de chaque lieu de décès. Il est prévu d’installer de telles colonnes sur chaque lieu de mort.

Retour
Erinnerungszeichen für Herbert Kiebler

Borne commémorative pour Herbert Kieber, 2009. M. Nooke, Mémorial du Mur de Berlin.