ZONE C: LA CONSTRUCTION DU MUR

Dans la zone C, l'exposition traite de deux thèmes différents: La première station thématique explique le processus de la construction du Mur qui débuta en août 1961 pour s'achever en novembre 1989. Durant toute cette période les fortifications frontalières furent en permanence modifiées et améliorées, les fugitifs parvenant toujours à trouver une faille dans le système pour atteindre l'Ouest. 3 mécanismes étaient déterminants dans le fonctionnement de la frontière: Premièrement, depuis le milieu des années 1970, l'extension des installations fut planifiée de manière systématique en deux étapes. Deuxièmement, chaque fuite fut analysée et mena à de nouvelles modifications et troisièmement, les officiers installèrent de leur propre chef des installations supplémentaires localement. Une fenêtre archéologique montre pour l'exemple les restes des installations anti-véhicules détruites à partir de 1983.

La deuxième station thématique informe sur la surveillance en amont de la frontière c'est à dire à l'extérieur des fortifications. Il s'agit d'une part de l'observation des habitants proches de celles-ci, et d'autre part des institutions du régime impliquées soit au sein de l'administration civile et du Ministère de la sécurité, soit des assistants bénévoles de la police populaire et des troupes frontalières. La station met en évidence que la RDA ne fonctionnait pas uniquement grâce à la répression, mais aussi grâce à la participation pas nécessairement forcée de citoyens qui signifiait pour eux aussi une forme d'intégration au régime.

Plan de la zone C

Gedenkstätte Berliner Mauer, Bereich C
Agrandir l’image